Le Concombre est idéal ! Il devrait être élu Roi des Légumes d’été.

  • Notre corps est composé d’environ 60% d’eau,
  • 73% de notre cerveau et de notre cœur sont composés d’eau,
  • 83% du poids des poumons est constitué d’eau,
  • l’eau contribue à 90% de notre composition sanguine.

Ces faits suffisent à comprendre l’importance de l’eau dans notre corps !

Les concombres contiennent environ 95% d’eau et la consommation de concombre aide à rester hydraté et à éviter les effets néfastes de la déshydratation.

► MAIS CE N’EST PAS TOUT…

 

  • Anti-inflammatoire :
    L’extrait de concombre aide à réduire l’inflammation indésirable, notamment en inhibant l’activité des enzymes pro-inflammatoires (y compris la cyclo-oxygénase 2 ou la COX-2)
    Les concombres contiennent un flavonol anti-inflammatoire appelé fisétine qui semble jouer un rôle important dans la santé du cerveau.
    .
  • Propriétés antioxydantes :
    Les concombres contiennent de nombreux antioxydants, y compris la vitamine C et le bêta-carotène bien connus. Ils contiennent également des flavonoïdes antioxydants, tels que la quercétine, l’apigénine, la lutéoline et le kaempférol.
    Les antioxydants présents dans le concombre aident à lutter contre les radicaux libres de notre corps et à les stabiliser, empêchant ainsi les dommages au corps. Le concombre est un agent nettoyant merveilleux et la consommation régulière de concombre aide à éliminer les déchets et les toxines accumulés dans le corps. Le concombre s’est également révélé très efficace pour le traitement de l’arthrite en raison de son aptitude à éliminer l’acide urique.
    .
  • Gérer le stress :
    Les concombres contiennent plusieurs vitamines B, dont la vitamine B1, la vitamine B5 et la vitamine B7 (biotine).
    Les vitamines B sont connues pour aider à soulager les sentiments d’anxiété et à atténuer certains des effets néfastes du stress.
    .
  • Soutien Digestif  :
    Si vous luttez avec le reflux acide, vous devez savoir que boire de l’eau peut aider à supprimer les symptômes aigus du reflux acide en élevant temporairement le pH de l’estomac; il est possible que les concombres riches en eau aient un effet similaire.
    Au niveau de l’intestin : Il purifie les intestins, le concombre contient les deux éléments de base d’une bonne digestion, à savoir l’eau et les fibres. Les fibres solubles dans les concombres se dissolvent en une texture semblable à un gel dans votre intestin, ce qui aide à ralentir votre digestion.
    .
  • Soutenir la santé cardiaque :
    Le concombre est très efficace pour contrôler la pression artérielle de notre corps et nous éviter ainsi l’hypertension.
    Ce bénéfice du concombre a été confirmé par les études menées chez DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension) dans lesquelles on a constaté que les personnes qui consomment des aliments riches en magnésium, potassium et fibres présentent une pression artérielle basse par rapport à celles qui n’en consomment pas.
    Les concombres contiennent du  potassium , qui est associé à une baisse de la pression artérielle.
    Un bon équilibre de potassium à la fois à l’intérieur et à l’extérieur des cellules est essentiel au bon fonctionnement du corps.
    En tant qu’électrolyte, le potassium est un ion chargé positivement qui doit maintenir une certaine concentration (environ 30 fois plus élevée à l’intérieur qu’à l’extérieur des cellules) pour exercer ses fonctions, y compris interagir avec le sodium pour contrôler la transmission des impulsions nerveuses, et fonction cardiaque. Il facilite le drainage de l’organisme.
    .
  • Choisir son concombre :
    Petits (moins de 30 cm) car ce sont les plus savoureux et concentrés en nutriments. Et ils n’ont pas encore les gros pépins qui font gonfler le ventre (flatulences). Ils sont bien durs donc croquants. Le « vrai » concombre est de couleur mate. (Bio, c’est mieux 😉

Indigeste : Si le concombre est parfois difficile à digérer, ce n’est probablement pas en raison de sa teneur en fibres (elle est faible) mais plutôt de la présence en son centre de graines d’autant plus coriaces qu’il est cueilli après maturité.
Inutile donc de faire dégorger le concombre dans le sel pour améliorer sa digestibilité, cela ferait fuir une partie des minéraux.
Retirez plutôt les graines centrales à l’aide d’une cuillère, ou mieux, choisissez les variétés hollandaises ou beit-alpha, qui eux, n’en contiennent pas.

Selon le célèbre Dr Joseph Mercola, boire du jus de concombre frais, maison, est presque
“comme se faire une injection intraveineuse de vitamines, minéraux et enzymes.”